2016 juillet. Week-end Mont Lachens Bargème

Initialement prévu début juin, ce week-end à destination des paysages pré-alpins du département du Var a finalement eu lieu les 9 et 10 juillet. Côté chaleur, les 15 participants ont été « gâtés » , côté hébergement aussi : le gîte municipal de La Roque Esclapon est situé au sein d’une chapelle désacralisée pour la bonne cause de ses hôtes, l’accueil y fut excellent (apéritif de bienvenue compris), enfin, côté randos : voici le récit de nos aventures légèrement perturbées par la hausse des températures.

Samedi 9 juillet . Le mont Lachens 

Premier coup de sirocco : dans le dernier lacet, juste avant d’arriver au lieu de départ de la randonnée, je décidais d’effectuer la montée au Lachens par son versant sud bien ensoleillé à 10h du matin mais supportable par rapport au début d’après-midi. Nous avons donc profité de chaque pin sylvestre pour faire de petites haltes. Fort heureusement, cette montée régulière par une piste forestière n’était pas sans fin et deux heures plus tard, nous « vainquions » le Toit du Var et hissions nos couleurs. Certains d’entre nous s’installaient même au soleil , l’air étant légèrement frais sur les lieux de cette éphémère station de ski (2 téléskis, hiver 65/66 – hiver 69/70).

DSCN3187 DSCN3190

DSCN3204 DSCN3210

La table d’orientation nous permit de reconnaître nos lieux de pérégrination . Il s’en suivit un parcours en crête puis un retour en forêt et en fin d’après-midi, nous étions en tenue piscine pour une relaxation bien méritée. Monique et Robert se sont joints à nous pour passer la soirée, et inutile de dire que la bonne humeur fut de mise.

 

Dimanche 10 juillet. Bargème

Second coup de sirocco : Dieu Râ commande et les 20° du matin présageaient les 30° et plus dans l’après-midi , aussi, la randonnée fut raccourcie. Néanmoins, les randonneurs découvrirent les principaux attraits de celle-ci,  à commencer par Bargème. Ce village fortifié adossé à la montagne du Brouis fait partie du cercle des plus beaux villages de France, voyez plutôt (le château médiéval domine la plaine).

DSCN3232 DSCN3255

Autre intérêt de cette randonnée : la rivière de l’Artuby (laquelle se jette dans le Verdon au niveau du balcon de la Mescla) : nous la franchîmes avec une certaine allégresse due à son eau pure et fraîche. Midi sonnait et  un joli coin de verdure s’offrait à nous pour pique-niquer et tous se retrouver. Dans l’après-midi, une nouvelle balade dans les ruelles de Bargème clôturait ce week-end estival.

DSC00184 DSC00181 DSC00196

A propos Chantal

animatrice randonnées
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire